Fin de parcours pour le résistant collabo

3

12 décembre 2012 par matvano

Il était une fois en France - t6

Il était une fois en France – Tome 6: La Terre Promise (Fabien Nury – Sylvain Vallée – Editions Glénat)

Dernière page de l’album: l’ambulance transportant le corps de Joseph Joanovici s’éloigne sous le regard abattu de sa (trop) fidèle assistante Lucie. « Je suis désolé », lui glisse « le petit juge de Melun », qui vient de comprendre que pendant toutes ces années, il s’est trompé de cible en pourchassant inlassablement Joanovici pour venger le viol de sa femme, en brisant au passage sa carrière et son mariage. Laissant Lucie et le juge désemparés sur le trottoir, c’est sur cette image que Nury et Vallée mettent fin à leur saga « Il était une fois en France ». Bien sûr, en tant que lecteur, on ne peut que regretter le fait qu’il n’y aura plus de suite à cette aventure, tant elle se sera avérée passionnante de bout en bout, mais en même temps on ne peut que se réjouir de cet aboutissement réussi. Enfin, des auteurs osent écrire le mot « fin » dans une série à succès! Contrairement à d’autres séries qui tirent en longueur en multipliant les rebondissements inutiles, « Il était une fois en France » a le bon goût d’avoir un vrai début et une vraie fin, comme toutes les grandes sagas. Le parcours étonnant de Joseph Joanovici s’arrête donc au bout de ce tome 6, intitulé « La Terre Promise ». Un dénouement qui, à l’image de l’ensemble de la série, tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page, tout en ne lui révélant toujours pas si cet homme, qui est à la fois résistant et collabo et à la fois ferrailleur et milliardaire, est finalement un faux gentil ou un vrai méchant (ou l’inverse…). Cette ambiguïté est clairement la principale force de cette série, dans laquelle la frontière entre le bien et le mal est souvent très floue. « Il était une fois en France » est une BD incontournable pour tous les amateurs d’Histoire et d’histoires.

3 réflexions sur “Fin de parcours pour le résistant collabo

  1. […] l’auteur de Il était une fois en France ». Ce simple autocollant apposé sur la couverture du premier tome des aventures de Silas Corey […]

  2. […] dont la couverture à elle seule est déjà très cinématographique, le scénariste Fabien Nury ("Il était une fois en France") et le dessinateur Brüno réussissent l’exploit de plonger leurs lecteurs dans une ambiance […]

  3. […] ce que Fabien Nury, dont on connait le talent de conteur hors pair grâce à la série historique "Il était une fois en France", lui propose "La Mort de Staline", un récit aussi condensé qu’efficace sur la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

décembre 2012
L M M J V S D
    Jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
%d blogueurs aiment cette page :