Apocalypse dans les Pyrénées

2

17 juillet 2015 par matvano

Le reste du monde

Le reste du monde (Jean-Christophe Chauzy – Editions Casterman)

Nous, Européens, sommes habitués à notre petit confort: infrastructures impeccables, maisons douillettes, vacances au soleil, aliments et boissons largement en suffisance. En gros, on a l’impression que rien ne peut nous arriver. Et si c’était une illusion? Et si cette vie tranquille était en réalité beaucoup plus fragile qu’il n’y paraît? Et s’il suffisait de pas grand chose pour que tout bascule? C’est ce que découvre Marie à ses dépens dans la BD apocalyptique « Le reste du monde ». Dès le début du livre, la vie quotidienne de cette mère de deux ados n’est déjà pas rose, puisqu’elle vient de se faire plaquer par son mari pour une autre, plus belle et surtout plus jeune. Mais elle mord sur sa chique, bien déterminée à passer de bonnes vacances avec ses fistons Hugo et Jules, dans le décor calme et verdoyant des Pyrénées. Nous sommes à quelques jours de la rentrée, et les deux garçons trépignent d’impatience à l’idée de retrouver leur père à Paris, ce qui a le don d’agacer Marie. Histoire de calmer ses nerfs et passer une soirée tranquille, elle confie ses enfants aux Guérin, un couple de gentils retraités. Hugo et Jules adorent jouer avec leur chien Plutarque. De son côté, Marie profite du fait d’être seule pour nettoyer et ranger le chalet, et surtout se préparer mentalement pour affronter le retour sur Paris. C’est alors que les éléments se déchaînent: brutalement, un orage de montagne d’une violence inouïe éclate, suivi de secousses sismiques et d’énormes écoulements de boue. En quelques heures, tout est détruit. Plus d’électricité, plus de télécommunications, plus de maisons, plus de routes. Au péril de sa vie, trouvant en elle une force et des ressources insoupçonnées, Marie parvient à sauver ses enfants. Mais le village de Cazeaux est ravagé… et surtout coupé du monde. Plus inquiétant encore: malgré les nombreux morts et les énormes ravages, les secours n’arrivent pas. Les jours s’écoulent et petit à petit, l’espoir s’amenuise et la solidarité disparaît. Quand la nourriture vient à manquer, c’est chacun pour soi. Oublié le confort douillet: désormais, Marie et ses enfants vont devoir apprendre à se battre pour survivre.

Le reste du monde (extrait)

Avec « Le reste du monde », le dessinateur et scénariste Jean-Christophe Chauzy remet au goût du jour un genre assez rare en bande dessinée: le récit catastrophe. A cette occasion, l’auteur de « Parano » et « Béton armé » utilise une ficelle scénaristique que les cinéastes connaissent bien, puisqu’il choisit de placer une héroïne tout ce qu’il y a de plus ordinaire dans des situations extraordinaires. Au début du livre, Marie mène une vie banale. Du coup, lorsque tout commence à aller mal, les lecteurs peuvent s’identifier sans peine à elle, en se demandant comment eux réagiraient face à un tel déchaînement de violence, tout d’abord de la nature puis des êtres humains. Jouant habilement avec les couleurs, de plus en plus grises au fil des pages, Chauzy n’hésite pas à utiliser de grandes cases pour souligner toute l’intensité de l’orage, mais aussi la panique de Marie lorsqu’elle s’imagine que ses deux garçons ont été emportés par la tempête. « Le reste du monde » est un récit auquel on peut sans doute reprocher un côté un peu trop linéaire mais qui parvient malgré tout à nous scotcher, en particulier grâce au travail graphique remarquable de Chauzy. A noter que le dénouement de ce récit interviendra dans le tome 2. Sur base de la dernière page de ce tome 1, on se demande bien comment la pauvre Marie va s’en sortir…

2 réflexions sur “Apocalypse dans les Pyrénées

  1. […] Le reste du monde (Jean-Christophe Chauzy – Editions Casterman) Nous, Européens, sommes habitués à notre petit confort: infrastructures impeccables, maisons douillettes, vacances au soleil, aliment…  […]

  2. Je suis d’accord avec toi sur le fait que le récit catastrophe est un thème peu usité par les auteurs de bandes dessinées. A l’opposé, le septième art lui offre une place non négligeable ! Au plaisir de te relire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

juillet 2015
L M M J V S D
« Juin   Août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
%d blogueurs aiment cette page :