L’autre « Sunday Bloody Sunday »

Poster un commentaire

20 octobre 2020 par matvano

Croke Park (Sylvain Gâche – Richard Guérineau – Editions Delcourt)

De quoi ça parle: On connaît tous « Sunday Bloody Sunday », sans forcément savoir de quoi parle cette chanson. Le groupe U2 y fait référence à des événements qui ont eu lieu en 1972 à Derry, en Irlande du Nord, lorsque des soldats britanniques ont fait feu sur des manifestants pacifistes. Mais il y a eu un autre « Bloody Sunday » dans l’histoire irlandaise. Il a eu lieu il y a exactement 100 ans, le 21 novembre 1920, lorsque l’armée britannique a tiré sur des spectateurs et des joueurs de football gaélique dans le stade bondé de Croke Park, à Dublin. Pourquoi ce massacre? Parce que ce matin-là, une unité de l’IRA, l’armée républicaine irlandaise, dirigée par le mythique Michael Collins, lance une opération surprise pour éliminer des officiers britanniques à travers toute la ville, semant la panique dans les rangs de l’armée britannique. Persuadés que les assassins se cachent à Croke Park parmi les spectateurs et les joueurs, les militaires britanniques pénètrent alors dans le stade pour y commettre une véritable boucherie… Il faut dire que Croke Park n’est pas n’importe quel stade puisque c’est dans cette enceinte mythique que se tiennent les plus grands événements sportifs gaéliques. Normalement, on n’y joue donc ni au football ni au rugby, qui sont des sports typiquement anglais. Sauf en 2007. Cette année-là, lorsque l’autre stade de Dublin est momentanément fermé pour travaux, c’est à Croke Park que l’équipe irlandaise de rugby joue ses matchs du tournoi des Six Nations. Elle y affronte notamment l’Angleterre, dans un match très particulier lorsqu’on sait ce qui s’est passé sur cette pelouse 87 ans plus tôt. Entendre résonner le « God save the queen » à l’endroit même où plusieurs dizaines de leurs compatriotes sont tombés sous des balles britanniques a forcément dû être un moment très spécial pour beaucoup d’Irlandais…

Pourquoi c’est bien: « Croke Park » est une BD qui devrait séduire tous les amateurs de sport et d’Histoire. Ce qui est particulièrement intéressant dans ce livre, c’est le parallèle fait par les auteurs Sylvain Gâche et Richard Guérineau entre la rencontre Irlande / Angleterre lors du tournoi des Six Nations de 2007 et la fusillade dramatique de Croke Park en 1920. En combinant ces deux événements a priori très éloignés, ils parviennent à construire un récit particulièrement bien ficelé sur un épisode historique peu connu de ce côté-ci de la Manche. A côté de la dimension purement factuelle, qui est prolongée dans plusieurs pages documentaires à la fin de l’album, ils transforment cette matière en un récit à la fois passionnant et porteur d’espoir. Car la rencontre de rugby, disputée mais fair-play, symbolise en quelque sorte la réconciliation entre les deux nations. Les dessins de Richard Guérineau servent à merveille le récit de Sylvain Gâche, un professeur d’Histoire qui signe ici son tout premier scénario de BD. Le dessinateur semble avoir pris beaucoup de plaisir à recréer une ambiance à la « Peaky Blinders » dans les séquences qui se situent dans les rues de Dublin en 1920. Il est vrai que Guérineau est un dessinateur très talentueux: on lui doit notamment deux magnifiques adaptations en BD de romans de Jean Teulé: « Charly 9 » et « Entrez dans la danse ». A noter que « Croke Park » est l’un des deux premiers tomes de la nouvelle collection « Coup de tête », qui vient d’être lancée par les éditions Delcourt, avec comme objectif de publier des histoires vraies dans lesquelles se croisent le sport, l’Histoire et des thématiques sociales et politiques. L’autre BD sortie dans cette collection s’appelle « Jujitsuffragettes ». Comme son nom l’indique, elle combine jujitsu et émancipation féminine dans les années 1910 au Royaume-Uni. Plusieurs autres albums sont en préparation pour 2021. Il y sera notamment question de boxe et de football, avec un album consacré à la génération Platini et un autre qui racontera la vie mouvementée de George Best, la première pop star du ballon rond.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
%d blogueurs aiment cette page :