Pas de happy end pour la brigade mondaine

1

31 août 2014 par matvano

La Mondaine tome 2

La Mondaine tome 2/2 (Jordi Lafebre – Zidrou – Editions Dargaud)

Si vous cherchez un livre pour vous remonter le moral, mieux vaut ne pas opter pour « La Mondaine ». Il n’y a pas la moindre trace de « happy end » dans ce diptyque signé Zidrou et Lafebre, dont le premier volet était paru il y a quelques mois et dont la fin vient de paraître en librairie. Mais cela ne veut certainement pas dire qu’il ne faut pas lire « La Mondaine », car c’est un récit à la fois envoûtant et profondément mélancolique. Pour ne rien gâcher, il est magnifiquement mis en images par le dessinateur catalan Jordi Lafebre, qui signe quelques superbes planches, en parvenant surtout à jouer habilement avec les ombres. Quant au scénariste Zidrou, il est incontestablement doué pour imaginer des histoires très fortes, mais ne serait-il pas un brin sadique? On pourrait le croire, tant il ne laisse aucun de ses personnages indemne. Tous ressortent de cette histoire soit brisés soit dépourvus de leurs illusions soit tout simplement morts… Le jeune inspecteur de police Aimé Louzeau, par exemple, qui était entré plein de rêves et tout guilleret dans la brigade des moeurs (la fameuse « Mondaine ») en 1937, a laissé la place à un homme dur et sérieux, qui plus est capable du pire. Dans ce deuxième tome, dont l’action se situe en pleine Seconde guerre mondiale, il n’hésite pas à envoyer à la mort la jeune prostituée Valentine et sa fille de 10 ans lors de la tristement célèbre rafle du Vel d’Hiv, lors de laquelle plus de 13.000 Juifs sont arrêtés par la police de Paris. Louzeau se montre sans pitié pour le sort de Valentine, alors qu’il était pourtant prêt à l’épouser peu de temps auparavant. Le policier reste également hanté par le souvenir de la jeune tahitienne Eeva, dont il a retrouvé des photos osées et des microsillons avec des enregistrements sonores assez particuliers, qu’il écoute en boucle. Lorsque la mère d’Aimé est internée après avoir assassiné son mari, un prêtre défroqué qui basculait de plus en plus dans la folie, l’inspecteur de police se retrouve tout seul dans son appartement. Il propose alors à la concierge, la vieille fille Mademoiselle Wallez, de l’épouser… mais il ne va pas tarder à être rattrapé par son obsession pour la mystérieuse Eeva, ce qui va sonner le glas des illusions de la pauvre Mademoiselle Wallez. Les temps sont durs aussi pour le supérieur hiérarchique d’Aimé Louzeau, l’inspecteur principal Maurice Séverin. Ce grand amateur de cyclisme ne peut que constater avec horreur le nouvel usage réservé par les Allemands à son cher Vélodrome d’hiver. « Personne ne nous pardonnera jamais cela! Personne! », sanglote-t-il, après avoir détruit son précieux vélo en mille morceaux. On est bien loin de la frivolité de l’avant-guerre. Avec ce deuxième tome, « La Mondaine » bascule définitivement dans le registre du drame. Avec finalement comme seul échappatoire pour Aimé Louzeau le rêve d’une île quelque part au milieu de l’océan et d’une péniche partagée avec Eeva. Et tant pis pour ceux qui restent à quai…

Une réflexion sur “Pas de happy end pour la brigade mondaine

  1. […] La Mondaine tome 2/2 (Jordi Lafebre – Zidrou – Editions Dargaud) Si vous cherchez un livre pour vous remonter le moral, mieux vaut ne pas opter pour "La Mondaine". Il n'y a pas la moindre trace de …  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

août 2014
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
%d blogueurs aiment cette page :