Un livre qui révèle à la fois Egon et Xavier

2

16 décembre 2012 par matvano

Egon Schiele

Egon Schiele – Vivre et mourir (Xavier Coste – Editions Casterman)

Lorsqu’on entend le nom d’Egon Schiele, on pense avant tout à un artiste sombre et torturé, mort à seulement 28 ans après avoir dessiné des jeunes femmes maigres et blanches dans des positions pas toujours très décentes, ce qui lui valut longtemps une réputation sulfureuse (ainsi que quelques courts passages en prison). Mais bien sûr, il ne s’agit là que d’un résumé particulièrement réducteur de la trajectoire de cet artiste autrichien contemporain de Klimt. On ne peut donc que se réjouir de la sortie il y a quelques mois d’une biographie d’Egon Schiele en BD, un livre fin et sensible qui nous permet de mieux comprendre cet artiste incompris de son vivant. On y croise bien sûr Gustav Klimt, qui a aidé Schiele au début de sa carrière, mais aussi les multiples femmes qui peuplaient la vie du jeune artiste: sa mère, dont il se sentait totalement incompris, sa soeur, avec qui il entretenait une relation ambigüe, mais aussi et surtout Wally et Edith, les deux femmes diamétralement opposées entre lesquelles il a bien du mal à faire un choix… De manière assez étonnante, on doit cette biographie au jeune Xavier Coste, qui signe à seulement 22 ans une entrée fracassante dans le monde de la BD avec cette première oeuvre particulièrement réussie et maîtrisée, tant au niveau du dessin qu’au niveau du scénario. On y découvre un Egon Schiele insoumis, manipulateur et incapable de résister à ses démons, mais aussi un être attachant et pétri de talent, malheureusement fauché dans la fleur de l’âge par la grippe espagnole alors qu’il commençait à peine à trouver la paix intérieure et à goûter au succès. Complètement différente des autres BD sur des peintres parues récemment (notamment « Pablo » ou « Kiki de Montparnasse », deux autres oeuvres très réussies), « Egon Schiele – Vivre et Mourir » jette un regard nouveau sur un grand artiste du début du XXème siècle, tout en révélant peut-être un grand auteur de BD de demain.

Publicités

2 réflexions sur “Un livre qui révèle à la fois Egon et Xavier

  1. […] après avoir lu peu de temps auparavant les formidables biographies dessinées consacrées à Egon Schiele et Pablo Picasso. Rodolphe et Alloing, les auteurs de l’album, avaient déjà travaillé […]

  2. […] fracassante dans le monde de la BD, en signant un premier album très fort consacré au peintre Egon Schiele. Un livre qui avait non seulement rencontré un succès critique, mais qui s’était également […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

décembre 2012
L M M J V S D
    Jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
%d blogueurs aiment cette page :