Sale temps pour les kangourous!

Poster un commentaire

17 décembre 2012 par matvano

Piège nuptial

Piège nuptial (Christian De Metter – Editions Casterman)

Plutôt que de parler de « bande dessinée », beaucoup préfèrent désormais le terme « roman graphique », car il est moins connoté enfant et il permet de sortir des terrains battus (et aussi des formats traditionnels de la BD). « Piège nuptial » est un roman graphique au premier sens du terme, dans la mesure où il s’agit de l’adaptation dessinée d’un roman de l’écrivain à succès Douglas Kennedy. Il s’agit même de la première fois qu’une histoire de l’auteur américain est transposée en bande dessinée. Vu l’efficacité de ce « Piège nuptial », il y a fort à parier que d’autres livres de Douglas Kennedy suivront le même chemin dans les années à venir. L’histoire est toute simple, mais fiche vraiment la trouille: Nick est un journaliste américain un peu paumé qui, pour une raison qui nous échappe, a décidé de venir s’installer en Australie. Pas dans une ville de la côte, où le soleil brille et les gens sont souriants, mais dans le désert, où le soleil tape dur, où les bouseux du coin vous regardent de travers et où les kangourous ont une méchante tendance à se trouver sur votre route. C’est exactement ce qui arrive à Nick, dont la camionnette tombe en panne après avoir percuté un « rou », comme ils appellent ces animaux à poche là-bas. Et c’est ainsi que par hasard, Nick rencontre Angie, une auto-stoppeuse un peu bizarre mais plutôt mignonne et surtout très entreprenante. Il décide donc de faire un bout de chemin avec elle. A 21 ans, Angie vient de quitter son village natal pour la toute première fois, et elle paraît bien décidée à découvrir enfin le monde extérieur. Mais comme Nick va rapidement s’en rendre compte, la jolie blonde a une autre idée derrière la tête. D’une case à l’autre, le sympathique périple de Nick dans l’Outback, le désert australien, se transforme en aller simple pour l’enfer! Je n’en dirai pas plus à ce stade, afin de ne pas gâcher le suspense, mais « Piège nuptial » est un véritable thriller, qui plaira certainement à tous les amoureux des romans noirs et aux amateurs des ambiances un peu glauques. Christian De Metter n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai puisqu’il avait déjà signé l’adaptation en BD de « Shutter Island », un autre roman ultra-noir, signé Dennis Lehane. Autant le dire tout de suite: les amateurs de belles histoires qui se terminent bien ne s’y retrouveront sans doute pas dans ce « Piège nuptial »… Idem pour les amoureux des kangourous, qui sont loin d’être à la fête dans cet album!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

décembre 2012
L M M J V S D
    Jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
%d blogueurs aiment cette page :