Comès, le maître du noir et blanc

2

7 mars 2013 par matvano

Silence

Silence (Didier Comès – Editions Casterman)

Vivant plus isolé que jamais dans ses Ardennes natales, Didier Comès s’était fait très discret ces dernières années. Comme il le reconnaissait lui-même, il avait perdu le feu sacré. « La démarche de création dépend aussi du mental et la motivation m’a manqué ces dernières années. Il me faut une muse. Depuis le décès de mon épouse, j’ai été éprouvé physiquement et psychiquement. Je ne croyais plus à rien », expliquait-il l’année dernière dans une interview au journal « Le Soir ». Ces vingt dernières années, Comès n’avait publié que trois albums, dont le dernier en 2006. Il n’empêche: on avait beau l’avoir un peu perdu de vue, l’annonce de sa mort n’en constitue pas moins un choc. Car Comès était un tout grand de la BD. On peut même dire qu’il a été, au même titre que Tardi ou Pratt (qu’il considérait comme son grand frère), un des inventeurs de ce qu’on appelle aujourd’hui le « roman graphique ». Cela s’est passé à la fin des années 70 dans le magazine « A suivre », lorsque Comès a eu la très bonne idée, pour l’album « Silence », d’abandonner la couleur pour ne conserver que le noir et blanc. Une véritable révélation. Dans le monde, les auteurs de BD maîtrisant aussi bien le noir et blanc que Comès se comptent certainement sur les doigts d’une seule main. Sur le site des éditions Casterman, la maison qui a édité tous les albums de Comès, François Schuiten lui rend d’ailleurs un bel hommage: « Dernièrement, alors que je l’interrogeais sur la façon dont il arrivait à des noirs aussi profonds et aussi parfaits dans ses planches, il me disait avec un sourire en coin qu’il accumulait ses vieilles bouteilles d’encre comme ses bons crus. Avec le temps, leur densité lui permettait d’obtenir cette profondeur. Ce souci de perfection révélait ses qualités de grand artisan, de maître incontestable du noir et blanc. » Pour découvrir le talent de Comès, le mieux est certainement de commencer par lire « Silence ». Dans cet album devenu mythique, on retrouve tous les thèmes et les décors chers à Comès: les Ardennes, la sorcellerie, la guerre, la mort, la marginalité… Cette histoire raconte le destin tragique de Silence, un muet simple d’esprit. Exploité par l’ignoble Abel Mauvy dans le petit hameau ardennais de Beausonge, Silence est persécuté par des villageois ayant manifestement beaucoup de choses à se reprocher. Ceux-ci craignent plus que tout la vengeance d’une mystérieuse « sorcière » qui vit un peu à l’écart du village. Le muet n’a, lui, pas peur de cette femme: au contraire, il trouve qu’elle est « trè genti » (trouvaille géniale: les pensées de Silence sont écrites avec des fautes d’orthographe) et il ne va pas tarder à s’en faire une amie. Mais hélas, la bonté de Silence le perdra… Couronné au Festival d’Angoulême en 1981, l’album « Silence » restera sans doute dans l’histoire comme LE chef d’oeuvre de Comès. Mais ce serait injuste de le limiter à cela: des albums comme « Eva » ou « L’arbre-coeur », pour ne citer que ces deux-là, sont eux aussi d’une force incroyable. Comme c’est souvent le cas lorsqu’un grand artiste décède, espérons que la mort de Comès sera une belle occasion pour les bédéphiles qui ne le connaissent pas encore de découvrir les pages magiques qu’il nous laisse. Ne fût-ce que pour découvrir à quoi ressemblent les Ardennes en noir et blanc…

Advertisements

2 réflexions sur “Comès, le maître du noir et blanc

  1. […] noir et blanc, un genre que Brüno maîtrise à merveille, marchant ainsi dans les traces du grand Comès. Pour les amateurs du genre, Dargaud a d’ailleurs sorti une version noir et blanc de […]

  2. […] un best-seller signé Philippe Claudel), il se place au niveau d’un Tardi ou d’un Comès dans sa maîtrise du noir et blanc. Ce qui frappe surtout dans ce nouvel album, c’est en […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

mars 2013
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
%d blogueurs aiment cette page :