Les « Culottées » sont de retour

2

26 janvier 2017 par matvano

culottees-2

Culottées tome 2 (Pénélope Bagieu – Editions Gallimard)

Hasard du calendrier: le tome 2 de « Culottées » sort en librairie le jour même où débute la 44ème édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Autant dire que la sortie de cette BD, dans laquelle on retrouve quinze nouveaux portraits de femmes « qui ont bravé tous les obstacles pour mener la vie de leur choix », est un beau signal envoyé aux organisateurs très machistes du Festival. On se souvient que ces derniers avaient déclenché une fameuse polémique l’an passé en ne retenant aucune femme parmi les 30 auteurs en lice pour le Grand Prix. Un choix aussi étonnant que consternant, dans la mesure où le monde de la BD regorge d’autrices talentueuses. A commencer par Pénélope Bagieu, qui avait déjà connu un beau succès de librairie avec le tome 1 de « Culottées » et qui devrait certainement rencontrer le même succès avec le tome 2. La recette est, en effet, restée tout aussi savoureuse, à savoir un mélange de courts portraits de femmes et de magnifiques illustrations sur des doubles pages. Les femmes dont parle Pénélope Bagieu sont issues de toutes les époques et tous les continents, mais partagent un grand point commun: celui d’avoir eu le courage de prendre leur destin en main, dans des contextes souvent très hostiles. Dans le tome 2 de « Culottées », on découvre des histoires bouleversantes et parfois très sombres, en particulier celle de Phulan Devi, devenue reine des bandits en Inde après avoir subi les pires humiliations, mais aussi celle de la rappeuse afghane Sonita Alizadeh, qui a donné de l’espoir à des milliers de jeunes filles en échappant au mariage forcé. D’autres portraits sont plus légers et même parfois franchement étonnants, comme celui des Shaggs, un groupe de soeurs dénuées du moindre talent musical mais devenues des rock stars malgré elles, ou celui de Mae Jemison, qui fut à la fois la première femme noire dans l’espace et la première astronaute réelle à figurer dans un épisode de « Star Trek ».

culottees-2-extrait

Avec les deux albums de « Culottées », Pénélope Bagieu redonne enfin une place à 30 femmes au destin incroyable. Quand on lit ces 30 portraits, on ne peut qu’être émerveillé par la force de caractère de ces femmes, alors que souvent, elles ne figurent même pas dans les livres d’histoire. Ou alors en petits caractères. Ou alors en des termes dénigrants. Ou alors à l’ombre de leur mari. « Ce que je voulais montrer, c’est à quel point tout a toujours été deux fois plus difficile pour les femmes », expliquait Pénélope Bagieu dans une interview à AGE-BD en septembre dernier. « En la matière, il n’y a d’ailleurs pas de jalouses parce que cela s’est passé comme ça dans toutes les cultures et à toutes les époques. Dans le même temps, je trouvais qu’il était tout aussi intéressant de montrer que les femmes ont toujours su trouver des plans B pour contourner tout ce qu’on essaie de leur imposer ou les empêcher de faire. Elles ont toujours trouvé des astuces, que ce soit dans la Grèce antique ou maintenant. Dans toutes les histoires de Culottées, on voit que ce ne sont ni les plus fortes physiquement ni les plus belles ni les plus brillantes intellectuellement qui sortent du lot, mais celles qui ont su utiliser ce qu’elles avaient en stock pour finir par arriver là où elles voulaient aller. » Grâce à « Culottées », Pénélope Bagieu participe à sa manière à la lutte pour les droits des femmes, qui est un combat qui lui tient particulièrement à coeur. Elle le fait en donnant à ses nombreuses lectrices des modèles féminins à suivre. Ce qui ne veut pas dire que cette BD est réservée aux femmes. Bien au contraire: certains hommes feraient bien de la lire attentivement!

2 réflexions sur “Les « Culottées » sont de retour

  1. […] Culottées tome 2 (Pénélope Bagieu – Editions Gallimard) Hasard du calendrier: le tome 2 de "Culottées" sort en librairie le jour même où débute la 44ème édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Autant dire que la sortie de cette BD, dans laquelle on retrouve quinze nouveaux portraits de femmes "qui ont bravé…  […]

  2. […] en parle (beaucoup) sur les blogs : My pretty books, Le bibliocosme, André Georges Edgar et les autres, La soupe de l’espace, Des livres des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

janvier 2017
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
%d blogueurs aiment cette page :