Tintin de retour aux sommets

Poster un commentaire

1 décembre 2019 par matvano

Tintin c’est l’aventure – Numéro 3 (Editions GEO & Moulinsart)

Hergé et la montagne, c’est une grande histoire d’amour. Dès son adolescence, il est fasciné par l’ascension des sommets des Pyrénées ou des Dolomites. Et bien plus tard dans sa vie, il se ressource très régulièrement dans les Alpes suisses, notamment lors de ses moments de déprime ou de crise existentielle. Comme on peut le lire dans le troisième numéro du magazine « Tintin c’est l’aventure », « la montagne le rassurait et lui permettait de prendre ses distances avec Tintin pour accepter d’être lui-même ». Pas étonnant dès lors que les éditions GEO et Moulinsart aient choisi le thème de la montagne comme fil rouge du nouveau numéro de leur trimestriel mêlant Tintin à des reportages géographiques. On retrouve, en effet, la fascination d’Hergé pour la montagne dans plusieurs de ses albums, en particulier les mythiques « Tintin au Tibet » et « Le Temple du Soleil », mais aussi dans « La Vallée des cobras », l’une des aventures de Jo, Zette et Jocko. « Les albums d’Hergé qui mettent en scène une ascension sont ceux qui plus que tout autre dégagent une aura surnaturelle et magique », peut-on lire dans l’édito du magazine. « On trouve en haute montagne, hors du tumulte de la vie citadine, un territoire propice au dépassement de soi, à l’éblouissement, à l’évasion, mais aussi à l’introspection, à l’humilité, à l’inspiration. Un territoire d’une dimension spirituelle supérieure… »

Que trouve-t-on dans ce troisième numéro de « Tintin c’est l’aventure »? Evidemment, le magazine s’intéresse avant tout au lien particulier qui unissait Hergé à la montagne, notamment en mettant en lumière des croquis, dessins de travail et travaux publicitaires du dessinateur bruxellois sur le thème de la montagne. Mais il va bien au-delà des aventures de Tintin et Milou. Le magazine s’intéresse de manière plus large à la recherche de la montagne sacrée et donne la parole au philosophe Pierre-Henry Frangne, auteur du livre « De l’alpinisme ». Il accorde aussi une place à d’autres auteurs de BD ayant mis en scène la montagne, comme Jean-Marc Rochette, Cosey ou Jiro Taniguchi. Sans oublier les planches de bande dessinée réalisées spécialement pour le magazine par Jacques Ferrandez. Celles-ci redonnent aux sherpas leur juste place dans la conquête des plus hauts sommets de l’Himalaya. Fidèle à l’esprit de GEO, le magazine « Tintin c’est l’aventure » aborde également d’autres sujets liés aux voyages et à l’exploration. Au sommet de ce nouveau numéro, on retrouve, par exemple, une interview avec le médecin aventurier Jean-Louis Etienne, un reportage photographique en Mauritanie, de même qu’un aperçu des magnifiques dessins du navigateur Titouan Lamazou. Un magazine collector qui devrait plaire à tous les amateurs d’évasion et d’aventure.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

décembre 2019
L M M J V S D
« Nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
%d blogueurs aiment cette page :